Les pompes à chaleur sont des appareils qui peuvent vraiment servir à améliorer le confort dans une maison. Leur fonctionnement permet d’y apporter de l’air frais en été et de l’air chaud en hiver. Il s’agit d’une arme à double tranchante dont le principe parait simple, mais dont la mécanique est un peu compliquée.

Les thermopompes ne produisent pas de chaleur, elles la déplacent

Souvent, les personnes qui ne sont pas expertes pensent que les pompes à chaleur produisent vraiment la chaleur. Ce n’est pas vraiment le cas. En réalité, leur mécanisme permet de recueillir la chaleur et de la déplacer pour la distribuer ensuite afin d’obtenir les températures désirées. Ce procédé utilise l’électricité comme source d’alimentation et est considéré par beaucoup comme le meilleur système jamais créé par les industries du chauffage, de la ventilation et de la climatisation.

Une pompe à chaleur ne convient qu’aux climats tempérés

Bien qu’il y ait des régions qui connaissent des hivers assez rigoureux, mais dont les habitants utilisent quand même des pompes à chaleur pour apporter un peu de chaleur dans leur foyer, il faut savoir que les pompes à chaleur s’intègrent plus efficacement dans des logements implantés dans des zones aux climats assez modérés. Les hivers y sont donc doux et il y a aussi un minimum de circulation d’air.

Les thermopompes sont alimentées par des frigorigènes

Sans aller trop loin dans la science de la réfrigération et du transfert de chaleur, les pompes à chaleur utilisent des réfrigérants pour manipuler l’air et puiser la chaleur dans ce qui serait autrement de l' »air froid ». Le fluide frigorigène aide à refroidir les serpentins qui attirent alors naturellement l’air plus chaud vers eux, permettant ainsi le transfert de chaleur de l’extérieur vers l’intérieur.

Les pompes à chaleur sont assez respectueuses de l’environnement

La pompe à chaleur est considérée par certains comme étant « écofriendly ». Elle est l’amie de l’environnement. Son principe en est la preuve : réduire, réutiliser et recycler. Au lieu de produire de la chaleur en faisant de la combustion, par exemple, la thermopompe, à travers le réfrigérant, capture la chaleur de l’air ambiant pour ensuite la redistribuer dans la maison. La pompe à chaleur constitue une solution alternative aux autres systèmes conventionnels, une alternative plus écologique pour les pays dont la consommation en chauffage et en climatisation est modérée.

Pas une machine facile

Les thermopompes sont très présentes sur le marché et sont faciles à installer pour les experts, mais ce sont loin d’être des machines simples. Elles sont même les machines de climatisation les plus compliquées qui existent. Les contrôles, les composants, etc. sont très complexes et nécessitent des professionnelles pour qu’ils fonctionnent correctement. En bref, ces faits sont très intéressants et résument un peu quelques caractères des pompes à chaleur. Cela aidera les lecteurs à savoir un peu plus sur ce type de machine.