L’énergie fossile est très polluante et plus toxique pour l’homme, outre son coût très élevé, raison pour laquelle de plus en plus de ménages s’intéressent aux systèmes de chauffage respectueux de l’environnement. Fonctionnant à base de sources renouvelables, la pompe à chaleur fait partie de ces dispositifs. Très économique sur le long terme et très efficace, cet équipement nécessite tout de même un entretien rigoureux pour être toujours performant. Plus d’informations dans l’article qui suit !

Pourquoi faut-il entretenir sa pompe à chaleur ?

À l’instar de tout autre appareil de chauffage, la pompe à chaleur nécessite un entretien régulier. C’est essentiel pour optimiser la performance de l’appareil tout en améliorant son rendement. Un entretien adéquat permet également de prolonger la durée de vie de cet équipement. Bien entretenue, une pompe à chaleur bien adaptée à son logement permet de réaliser une économie d’énergie notable. En effet, on estime que le recours à ce système engendre une baisse de la consommation énergétique allant jusqu’à 60 %.

Est-il possible d’entretenir soi-même sa pompe à chaleur ?

Dans le cadre de l’entretien de sa pompe à chaleur, il convient de différencier deux types d’opérations, dont celle légère qui peut se faire soi-même et celle plus lourde qui nécessite l’intervention d’un professionnel. Le particulier pourra en effet réaliser quelques travaux courants afin de prolonger la durée de vie de son équipement. Entre autres, il peut et doit vérifier régulièrement la bonne circulation de l’air au niveau du module externe. De plus, la borne extérieure d’une PAC aérothermique doit être nettoyée de façon régulière. Il faut également dépoussiérer aussi souvent que possible les bouches d’insufflation intérieures de la pompe à chaleur. En hiver, il est nécessaire de dégivrer l’unité extérieure du matériel. Enfin, si l’appareil doit être stoppé durant une longue période, il convient de le couvrir pour mieux le protéger.

Quand faut-il faire appel à un professionnel ?

Une pompe à chaleur étant un équipement de chauffage comportant des fluides frigorigènes, certaines manipulations de remplacement requièrent des compétences particulières. De ce fait, il est nécessaire de faire appel à un professionnel pour certaines opérations complexes. Voilà pourquoi il est toujours conseillé aux utilisateurs de souscrire un contrat d’entretien avec son installateur. Ce contrat comprend une visite de contrôle annuel ou bisannuel s’il s’agit des pompes à chaleur réversibles. Ce type d’entretien consiste notamment à contrôler la performance de l’installation, le compresseur de sa PAC, nettoyer les filtres, vérifier l’étanchéité du circuit frigorigène ainsi que l’état des connexions électriques. Le spécialiste en question prend alors en charge toutes les interventions en cas de dysfonctionnement.

Entretenir sa pompe à chaleur : à quelle fréquence ?

Les opérations courantes, comme le nettoyage et le dépoussiérage, sont faites aussi souvent que possible tout au long de l’année. Pour ce qui est de l’entretien obligatoire par un professionnel, ceci est à réaliser au moins une fois par an. C’est d’ailleurs ce qu’impose la loi française. Cependant, cet entretien annuel n’est pas obligatoire si sa pompe à chaleur contient une charge en fluide frigorigène inférieure à 12 KW.